Coward Old Universe…

by Jeremy G.

Archive for the ‘Coupe de Monde’ Category

Zizou, moi je ne t’aime pas

Posted by Jeremy Ghez on July 10, 2006

p1_zidane_0711.jpg

 

Quelqu’un osera-t-il dire que Zidane a plombé la France, et qu’il est largement responsable de la défaite des Bleus d’hier ?  Quelqu’un osera-t-il rappeler que, de toutes les manières, le premier penalty en faveur de la France était totalement fictif, et accordé suite à un plongeon – à l’italienne – de Florent Malouda ? Pas grand monde, au regard de ce qui est dit, ici et là, en ce matin du 10 juillet.

 

 

 

J’ai aimé regardé les Bleus joué dans cette Coupe du Monde, quand ils ont tenté de se dépasser et viser la Lune, envers et contre tous les pronostics.  Mais mon soutien n’est pas inconditionnel, surtout pour une équipe qui a eu tant de mal à me faire vibrer.  J’aime les Bleus de 1998 qui battent avec détermination les équipes bien plus faibles, comme l’Afrique du Sud (3-0) et l’Arabie saoudite (4-0).  Avoir des difficultés contre une équipe d’un niveau bien plus élevé, le Danemark, et encaisser un but parce qu’Emmanuel Petit redonne la balle aux adversaires bien trop rapidement, voilà l’héroïsme de 1998.  Ce n’est pas ce qu’on a observé pendant cette Coupe.  On aurait pu y croire contre l’Espagne, le Brésil et le Portugal.  On aurait pu y croire contre l’Italie, même avec la défaite.  Mais voilà, pour la première fois de l’histoire de l’humanité, le messie a planté les fidèles…

 

 

 

Zidane a 34 ans.  Il a joué longtemps en Italie.  Il n’est pas tombé de la dernière pluie.  Le fait que les Italiens soient des voyous sur le terrain, personne ne le contestera.  Mais quand on s’appelle Zidane, on a une responsabilité, on sait se contrôler et respecter son équipe – surtout quand on se dirige tout droit vers les tirs aux buts – ou alors on ne revient pas en fanfaronnade pour soi disant sauver la France.  Etre sanguin n’excuse rien, surtout quand on n’est pas à son coup d’essai : déjà en 1998, il est exclu du match contre l’Arabie saoudite après s’être essuyé les pieds sur un Saoudien.  En 2006, au premier tour, Zidane rate le match contre le Togo, après deux cartons jaunes, dont un obtenu après un échauffourée dans la surface de réparation contre la Corée.  Ce n’est pas ce comportement-là que j’ai envie de soutenir.  

 

 

 

J’aurais pu défendre cette équipe, même devant des étrangers.  J’aurais pu aussi faire semblant d’avoir vu un croche-patte imaginaire d’un Italien pour justifier le penalty.  Mais pas défendre Zidane, pas après ce geste, qui contient beaucoup de mépris envers cette équipe a construit ensemble.

 

 

 

Une amie, avec qui je regardais le match, imaginait les dialogues entre l’Italien et Zidane.  « Zizou, t’es fini», voilà les paroles qu’elle avait imaginées…  L’histoire retiendra-t-elle la leçon : que peut-être – j’ai bien dit peut-être – que les Italiens ont parfois raison ?

Posted in Coupe de Monde | Tagged: , , , , | Leave a Comment »